APERÇU

Remplacement complet de la hanche

Articulation de la hanche

  • Vous aide à maintenir l’équilibre et soutient votre poids
  • Se compose de deux os : l’acétabulum du pelvis et le fémur
  • Le fémur comprend une extrémité arrondie qui se loge dans une cavité (l’acétabulum) pour former la hanche
total-hip-replacement

Remplacement de la hanche

Dans une articulation saine, un cartilage souple et lisse recouvre l’extrémité de chaque os et agit entre eux comme un coussin afn qu’ils puissent s’articuler. En cas d’arthrose, l’affection la plus courante des articulations, le cartilage se détériore et les os frottent l’un contre l’autre, ce qui limite le mouvement et entraîne des douleurs.

Une arthroplastie de la hanche permet de remplacer les parties endommagées par des composantes en titane, en plastique, en céramique, ou composés d’un alliage de chrome et de cobalt

Le choix des implants varie d’une personne à une autre. Votre médecin examinera vos besoins et choisira l’implant qui vous convient le mieux.

Remplacement complet du genou

Articulation du genou

  • Plus grosse articulation du corps
  • L’articulation du genou est l’endroit où se rencontrent le fémur et le tibia.

Remplacement du genou

Les arthroplasties modernes du genou s’effectuent à l’aide d’implants en titane, composés d’un alliage de chrome et de cobalt, ou en polyéthylène (plastique). Votre médecin examinera vos besoins et choisira l’implant qui vous convient le mieux.

total-knee-replacement

IL EST TRÈS IMPORTANT D’INDIQUER À VOTRE MÉDECIN SI VOUS ÊTES ALLERGIQUE AU NICKEL

PRÉPARATION DE VOTRE OPÉRATION

VISITE PRÉALABLE À L’OPÉRATION AU CENTRE D’ÉVALUATION DES PATIENTS (CEP)

Équipe du CEP

  • Médecin
  • Infirmière
  • Ergothérapeute
  • Pharmacien, s’il y a lieu
  • Physiothérapeute
  • Soins spirituels, s’il y a lieu

Le médecin:

  • Vous auscultera
  • Vous prescrira certaines analyses (p. ex., analyses sanguines, radiographies, etc.)

L’infirmière:

  • Passera en revue le questionnaire de santé
  • Vous expliquera ce que vous devez savoir pour vous soigner avant et après l’opération
  • Vous fournira des éponges désinfectantes avec lesquelles vous devrez vous laver avant l’opération pour réduire le risque d’infection

Le physiothérapeute:

  • Passera en revue les programmes de réadaptation
  • Tiendra le CLSC de votre région informé de l’opération
  • Sollicitera une évaluation à domicile préalable à l’opération (peut ne pas être possible dans certaines régions)

L’équipe du CEP vous préparera à l’opération et répondra à vos éventuelles questions.

Séance d’enseignement en groupe

Infrmière, physiothérapeute et ergothérapeute:

  • Passeront en revue les renseignements importants concernant votre opération

UNE (1) OU DEUX (2) SEMAINES
AVANT L’OPÉRATION

CONSULTATION DU CLSC À DOMICILE

  • Le CLSC communiquera avec vous afn d’organiser une consultation à domicile ou une évaluation par téléphone.

Si vous habitez à Montréal:

  • Le CLSC pourra effectuer une consultation préalable à l’opération à domicile
  • Cette consultation permettra de s’assurer que votre domicile présente les conditions adéquates pour que vous puissiez y retourner après votre opération
  • Elle permettra également de déterminer le matériel médical dont vous pourriez avoir besoin. En voici quelques exemples:
equipment-required-before-surgery
  • Certains CLSCs vous demanderont d’acheter ou de louer du matériel avant l’opération (consultez la liste de fournisseurs à la fn du présent document).

Si vous n’habitez pas à Montréal:

  • Certains CLSCs vous demanderont d’acheter ou de louer du matériel avant l’opération (consultez la liste de fournisseurs à la fn du présent document.
  • PRÉPARATION À DOMICILE

  • Informez votre famille, vos soignants, vos amis, etc., de votre future opération.

  • Organisez votre transport vers et depuis l’hôpital.

  • Préparez des repas. Préparez ou achetez des aliments surgelés en portions individuelles qui peuvent être réchauffés ou cuisinés facilement.

  • Demandez de l’aide pour faire vos courses, vous laver, faire le ménage, vous rendre à la banque, prendre soin de vos animaux de compagnie, etc.

  • Demandez à quelqu’un d’autre de s’occuper de toute personne à votre charge à votre domicile.

  • Demandez à quelqu’un de rester avec vous les deux premières nuits suivant votre congé de l’hôpital.

  • Informez tout service de soutien de votre future opération (CLSC, popotte roulante, etc.).

  • Assurez-vous que le matériel médical est correctement installé. Familiarisez-vous avec le matériel.

  • Dégagez les couloirs et les espaces autour du lit, dans la cuisine et la salle de bain.

  • Retirez les tapis. Cela vous permettra de vous déplacer librement et de façon sécuritaire avec votre marchette.

  • Envisagez d’utiliser des veilleuses dans le couloir, etc.

  • Placez les objets que vous utiliserez fréquemment à votre portée (au niveau des épaules et des hancher).

  • Si vous ne disposez pas encore d’un escalier muni d’une rampe, vous pourriez envisager d’en installer une.

  • Envisagez d’utiliser un pommeau de douche manuel (douche-téléphone). Assurez-vous d’avoir un tapis de bain antidérapant de bonne qualité dans la baignoire et sur le sol de la salle de bain.

  • Il pourrait vous être demandé d’acheter des bas de compression. Cela aide à réduire le risque de caillots sanguins.

  • À QUELLE HEURE DOIS-JE ARRIVER POUR L’OPÉRATION?

  • Vous serez admis à l’hôpital le jour même de l’opération.

  • Le bureau des admissions vous appellera un (1) deux (2) jours auparavant afn de confrmer l’heure à laquelle vous devez vous rendre à l’hôpital. Veuillez attendre cet appel et être disponible.

VOTRE SANTÉ AVANT L’OPÉRATION

Si vous remarquez des changements dans votre état de santé, notamment:

  • Fièvre
  • Toux
  • Mal de gorge
  • Infection cutanée, ongle incarné, etc.

Veuillez appeler votre docteur ou le bureau de planifcation des opérations de l’Hôpital St. Mary’s avant 14:30 (2:30 PM) 514 345-3511 extension 3692 ou 3673

VEUILLEZ-VOUS ASSURER D’ACHETER LES BAS DE COMPRESSION ET APPORTEZ-LES À L’HÔSPITAL.

RECOMMANDATIONS NUTRITIONNELLES

Avant l’opération et après celle-ci, mangez de façon équilibrée

Il convient surtout de favoriser la cicatrisation (protéines) et de prévenir la constipation (fbres et liquides).

LES FIBRES ET LES LIQUIDES
La constipation est courante après une opération en raison des effets secondaires des médicaments, de l’anesthésie et des mouvements limités. Consommez des aliments contenant des fbres alimentaires et buvez beaucoup de liquides afn de faciliter le déplacement normal des selles et d’empêcher la constipation. Augmentez la quantité de fbres alimentaires de votre alimentation

nutrition-recommendations-wheel
  • Légumes
  • Fruits
  • Légumineuses (haricots)
  • Grains entiers (par exemple, riz brun et quinoa)
  • Pains et pâtes à base de grains entiers
  • Noix et graines non salées

LES PROTÉINES
Les protéines constituent les éléments nutritifs les plus importants pour la croissance musculaire et la cicatrisation. Le lait et les produits laitiers, ainsi que la viande et les autres groupes, contiennent des protéines de haute qualité. Optez plus souvent pour des aliments sains et faibles en gras.

  • Œufs
  • Fromage
  • Fromage cottage
  • Noix & graines
  • Légumineuses (haricots)
  • Tofu
  • Poisson
  • Viande
  • Lait

LE CALCIUM
Le calcium sert à la cicatrisation et au maintien des os. Le lait et les produits laitiers sont les meilleures sources de calcium facilement absorbables. Optez pour des produits faibles en gras ou écrémés. Essayez d’en consommer trois à quatre portions par jour.

  • Lait
  • Fromage
  • Sardines (avec des arêtes molles)
  • Yogourt
  • Fromage cottage
  • Tofu
  • Yogourt glacé ou crème glacée
  • Saumon en conserve (avec des arêtes molles)

LE VITAMIN D
La vitamine D est essentielle à l’absorption du calcium. Cette vitamine est produite par la peau lorsqu’elle est exposée à la lumière du soleil. Les meilleures sources alimentaires de vitamine D sont, entre autres:

  • Les poissons gras (saumon et maquereau)
  • Le lait
  • La margarine
  • Les boissons à base de soja enrichies en vitamine D
  • Les huiles de foie de poisson

Le Guide alimentaire canadien recommande aux adultes de plus de 50 ans de consommer un supplément de vitamine D par jour.

CONSULTEZ TOJOURS VOTRE MÉDECIN AVANT DE PRENDRE UN SUPPLÉMENT QUELCONQUE AFN D’ ÉVITER LES INTERACTIONS AVEC D’AUTRES MÉEDICAMENTS.

LE FER
Le fer est un minéral nécessaire au transport de l’oxygène à toutes les cellules de l’organisme. Une quantité suffsante de fer est nécessaire avant et après l’opération afn de prévenir une anémie entraînée par la perte de sang. Dans les aliments, le fer se présente sous deux formes

  • On retrouve du fer hémique dans la viande, la volaille et les fruits de mer. Ce fer est celui qui est absorbé le plus facilement par le corps.
  • On retrouve du fer non hémique dans les aliments végétaux comme les légumes et les légumineuses. Cette forme de fer est moins bien absorbée. Il peut être absorbé plus facilement si on le consomme avec des aliments riches en vitamine C, comme les oranges et les poivrons, ou avec d’autres sources de fer hémique.
nutrition-recommendations-iron

LA SOIRÉE PRÉCÉDANT
L’OPÉRATION

PRÉPAREZ UN SAC DE VOYAGE

Apportez:

Nécessités pour les soins d’hygiène (savon, dentifrice, brosse à dents, étui à dentier, etc.)

Apportez des chaussures et des chaussons antidérapants munis de contreforts

Des sous-vêtements, des chaussettes, un peignoir court, des vêtements confortables et adaptés aux conditions météorologiques (pour votre retour à la maison)

Votre machine CPAP, les appareils auditifs, des lunettes, des bas de compression

Vos médicaments dans leurs emballages originaux

Si vous prenez des anticoagulants, comme le Coumadin, veuillez indiquer le nom du médecin qui vous les a prescrits et son numéro de téléphone. Apportez ces renseignements à l’hôpital.

N’APPORTEZ PAS:

 Objets de valeur

 Bijoux

 Cartes de crédit

 Somme d’argent importante

LISTE DE VÉRIFICATION DES CHOSES À PRÉPARER POUR L’OPÉRATION

LA SOIRÉE PRÉCÉDANT L’OPÉRATION

Prenez une douche avec une des éponges désinfectantes fournies par l’hôpital. Lavezvous du cou aux orteils, sans oublier le dos. Lavez-vous les cheveux avec du shampooing.

NE MANGEZ PAS après minuit.

Vous pouvez boire des liquides clairs comme de l’eau, des jus de fruit (sans pulpe), du Gatorade, du café noir (sans lait), du thé noir (sans lait) jusqu’à 4 h du matin le jour de l’opération

LE JOUR DE L’OPÉRATION

Prenez une seconde douche avec l’autre éponge désinfectante fournie par l’hôpital. Lavez-vous du cou aux orteils, sans oublier le dos. Lavez-vous les cheveux avec du shampooing.

NE METTEZ PAS de maquillage, de vernis à ongles, de déodorant, de lotion, de parfum ou de produit capillaire.

Prenez seulement les médicaments prescrits par votre médecin.

ARRIVÉE À L’HÔPITAL

LE JOUR DE L’OPÉRATION

 Veuillez-vous présenter au bureau des admissions (pavillon principal, rez-de-chaussée, salle G-310).

 Vous serez dirigé vers le Centre de chirurgie d’un jour (pavillon principal, 2e étage, salle 2324).

 On vous demandera d’enfler la blouse fournie par l’hôpital et l’infrmière passera en revue avec vous la liste de vérifcation préalable à l’opération.

 Elle pourra vous administrer certains médicaments prescrits par votre médecin contre la douleur ou les nausées avant l’opération

 Un préposé aux soins vous accompagnera au bloc opératoire. Les membres de la famille ne seront pas autorisés à vous accompagner.

 Un anesthésiste discutera l’anesthésie avec vous.

APRÈS L’OPÉRATION

 L’infrmière vous surveillera dans la salle de réveil.
 Vous aurez:

  • une intraveineuse pour les liquides;
  • un pansement sur la partie opérée (hanche ou genou).

 On pourrait:

  • vous fournir de l’oxygène à l’aide d’un masque nasal ou facial;
  • vous placer une sonde urinaire;
  • vous demander de porter des bas de compression.

 Contrôle de la douleur:

  • péridurale (dans le dos);
  • anesthésie tronculaire (dans l’aine ou la cuisse);
  • analgésique contrôlé par le patient (médicament antidouleur administré par intraveineuse en appuyant sur un bouton);
  • médicaments en comprimés.

TRANSFERT À L’UNITÉ DE SOINS POSTOPÉRATOIRES – JOUR DE L’OPÉRATION

 Vous devez demander des analgésiques dès que vous en ressentez le besoin.

 Vous devez effectuer vos exercices respiratoires toutes les heures (inspiromètre).

 Vous devez effectuer des exercices circulatoires toutes les heures.

 Vous devez changer de position dans votre lit toutes les deux (2) heures (prévient les ulcères de pression).

 Vous pourriez être autorisé à vous assoir sur le bord du lit, ou à en incliner la partie supérieure (évaluation de l’infrmière nécessaire)

LENDEMAIN DE L’OPÉRATION ET JUSQU’À VOTRE RETOUR À LA MAISON

 Vous devez demander des analgésiques dès que vous en ressentez le besoin,

 Vous devez effectuer vos exercices respiratoires toutes les heures (inspiromètre).

 Vous devez effectuer des exercices circulatoires toutes les heures.

 Vous devez vous déplacer avec une marchette et avec l’aide d’un professionnel des soins de santé.

 Vous devez aussi effectuer les exercices de votre programme trois (3) fois par jour

 Vous devez marcher jusqu’à la salle de bain et demander de l’aide pour vous laver

 Vous devez préparer votre retour à la maison deux (2) à trois (3) jours après l’opération.

inspirometer-opt

ÉTAPES DU RETOUR AU DOMICILE:
ARTHROPLASTIE COMPLÈTE
DE LA HANCHE OU DU GENOU

paths-to-home-guide

VOTRE RÉADAPTATION

PRÉPARATION DU RETOUR AU DOMICILE

L’infrmière de liaison de l’hôpital communiquera avec le CLSC pour l’informer de ce qui suit:

 Date du congé
 Changement des pansements de la plaie (le cas échéant)
 Retrait des agrafes de la plaie (le cas échéant)
 Administration de médicaments (le cas échéant)

 La fréquence des visites à domicile sera déterminée par le CLSC.

PLAN DE RÉADAPTATION APRÈS L’OPÉRATION

Il est essentiel de comprendre que la motivation et la participation à votre programme de physiothérapie constitue une composante essentielle de votre bon rétablissement global. Plus vous serez engagé et enthousiaste, plus vite votre état s’améliorera. N’oubliez pas : c’est vous qui faites la différence!

JOUR 0

(JOUR DE L’OPÉRATION)


 Commencez à faire des exercices d’extension de la cheville (voir fgure 1 à la page suivante).

 Contractez les quadriceps (muscles des cuisses) pour allonger la jambe (voir fgure 2 à la page suivante).

 Nous vous aiderons à vous assoir sur le bord du lit.

 La première fois, un professionnel des soins de santé vous aidera à vous lever, avec une marchette. Vous pouvez mettre autant de poids que vous pouvez supporter sur la jambe qui a été
opérée (sauf indication contraire de votre médecin).

 Patientez jusqu’au jour 1 pour commencer à plier le genou.

JOUR 1

(LENDEMAIN DE L’OPÉRATION)

Vous:

 entamerez votre programme d’exercices;

 vous exercerez des transferts (lit, chaise, toilettes);

 marcherez sur au moins 10 m;

 vous vous lèverez pour le dîner et le souper;

 marcherez dans votre chambre.

JOUR 2/3

Vous:

 poursuivrez votre programme d’exercices.

 vous exercerez des transferts (lit, chaise, baignoire, douche, siège de toilette, voiture);.

 marcherez sur au moins 30 m;

 vous entraînerez à monter et à descendre des escaliers.

_

Nous:

 vous montrerons comment effectuer vos transferts et vos activités quotidiennes de façon plus autonome. Si tout va bien, vous obtiendrez votre congé de l’hôpital.

CRITÈRES REQUIS POUR UN
CONGÉ DE L’HÔPITAL AU DOMICILE

Votre congé aura lieu seulement au JOUR 2 OU 3 si l’équipe de soins de santé décide que vous remplissez les critères suivants:

Vous êtes:
en mesure d’effectuer vous transferts et de vous déplacer avec la marchette de façon sécuritaire;autonome quant à votre programme d’exercices;
capable d’utiliser les escaliers de façon de sécuritaire;capable de prendre vos médicaments de façon sécuritaire.

VOS EXERCICES APRÈS UNE
ARTHROPLASTIE COMPLÈTE
DE LA HANCHE

exercises-after-total-hip-replacement

VOS EXERCICES APRÈS
UNE ARTHROPLASTIE
COMPLÈTE DU GENOU

exercises-after-total-knee-replacement

PRÉCAUTIONS À PRENDRE APRÈS UNE
ARTHROPLASTIE COMPLÈTE DE LA HANCHE
OU DU GENOU (PENDANT SIX SEMAINES)

Il convient de prendre certaines précautions pour empêcher la nouvelle articulation de se disloquer et assurer une bonne guérison. Les restrictions suivantes doivent être respectées pendant six semaines. Voici les plus courantes:

GENOU

 NE METTEZ PAS d’oreiller ou de rouleau directement sous votre genou. Allongez les jambes le plus possible lorsque vous êtes alité.
 NE VOUS AGENOUILLEZ PAS et ne vous accroupissez pas

HANCHE

 NE PLIEZ PAS la hanche à plus de 90 degrés.

 NE VOUS PENCHEZ PAS à 90 degrés (c’est-à-dire N’ESSAYEZ PAS de ramasser quelque chose sur le sol alors que vous êtes assis ou debout).

 NE RAMENEZ PAS votre genou plus haut que la hanche.

 NE CROISEZ PAS les jambes.

 NE TOURNEZ PAS les pieds vers l’intérieur.

hip-precautions

SE DÉPLACER APRÈS
UNE OPÉRATION

MARCHER AVEC UN MARCHETTE

On utilise souvent une mrchette pendant les premières semaines après l’opération.

 Placez-la devant vous.

 Faites un pas en avant avec la jambe opérée.

 Appuyez votre poids sur la marchette, puis faites un pas avec l’autre jambe.

 N’EFFECTUEZ PAS de virages brusques avec une marchette.

MARCHER AVEC UNE CANNE OU AVEC UNE BÉQUILLE

Une canne ou une béquille vous permet de marcher avec un minimum de soutien. On l’utilise habituellement pendant plusieurs mois après une marchette jusqu’à ce que vous retrouviez toutes vos forces et votre équilibre.

 Utilisez la canne ou la béquille du côté opposé à la jambe opérée.

adjusting-cane-walker-height

TRANSFERTS (CHAISE ET TOILETTE)

 Asseyez-vous lentement en faisant glisser la jambe qui a été opérée vers l’avant en vous appuyant sur les accoudoirs

 Pour vous lever d’une chaise ou du siège de toilette, approchez les fessiers du bord de la chaise ou du siège de toilette, et faites glisser la jambe opérée vers l’avant, en poussant sur les accoudoirs avec
les mains. Levez-vous lentement.

PASSER D’UNE POSITION ASSISE À UNE POSITION « DEBOUT »

 Assurez-vous que votre chaise comprend des coussins et des accoudoirs fermes.

 Placez les mains sur le lit ou les accoudoirs de la chaise.

 Approchez les fessiers au bord du lit ou de la chaise.

 Faites glisser la jambe opérée vers l’avant, en poussant avec les mains sur les accoudoirs.

 Levez-vous lentement.

 Placez votre poids sur la jambe qui n’a pas été opérée et poussez avec les mains sur le lit ou les accoudoirs de la chaise.

 Une fois debout, placez vos mains sur la marchette et ramenez la jambe opérée au niveau de l’autre en la faisant glisser.

PASSER D’UNE POSITION « DEBOUT » À UNE POSITION ASSISE

 Appuyez-vous sur la marchette pour reculer jusqu’à ce que vous sentiez le bord de la chaise ou du lit derrière vos genoux.

 Faites glisser la jambe opérée vers l’avant.

 Appuyez-vous une main à la fois sur les accoudoirs de la chaise.

 Asseyez-vous lentement.

standing-to-sitting-position

LIT

VOUS METTRE AU LIT

 Placez vos mains à proximité de la tête du lit.

 Reculez jusqu’à ce que l’arrière de vos genoux touche le lit.

 Faites glisser la jambe opérée vers l’avant.

 Placez les mains sur le lit, l’une après l’autre, et asseyez-vous lentement.

 Appuyez-vous sur vos bras, tournez le buste et levez les jambes l’une après l’autre.

VOUS POUVEZ VOUS AIDER DE VOS MAINS, D’UNE SERVIETTE OU DE LA JAMBE QUI N’A PAS ÉTÉ OPÉRÉE POUR METTRE CELLE QUI L’A ÉTÉ SUR LE LIT.

getting-into-bed

Je sors du lit.

 Allongé sur le dos, pliez votre jambe non-actionnée et déplacez-vous vers le bord du lit.

 Utilisez vos bras pour vous pousser en position assise lorsque vous commencez à tourner votre corps et vos jambes vers le sol.

Si nécessaire, le thérapeute aidera votre jambe actionnée jusqu’à ce qu’elle atteigne le plancher en toute sécurité.

getting-out-of-bed

Escaliers

Monter.

 Commencez par la jambe non-opérée.

 Monter ensuite la jambe opérée en même temps que la béquille ou la canne.

Descendre

 Descendez d’abord la jambe opérée et béquille ou la canne.

Descendez la jambe non-opérée en vous appuyant sur la béquille ou la canne.

VOITURE

Monter en voiture

 Montez toujours à l’avant, du côté passager.

 Assurez-vous de reculer le siège de la voiture le plus possible afn de pouvoir allonger la jambe. Inclinez le dossier du siège.

 Placez un coussin sur le siège s’il est trop bas. Au besoin, placez un sac en plastique sur le siège pour glisser plus facilement.

 Lorsque vous êtes debout dans la rue (et non sur un trottoir), mettez-vous dos à la voiture et donnez votre marchette ou vos béquilles au membre de votre famille ou à votre ami.

 Placez votre main droite sur le dossier du siège et la main gauche sur le tableau de bord.

 Assoyez-vous en gardant les pieds sur le sol.

 Faites glisser vos fessiers le plus loin possible dans le siège.

 Mettez vos jambes dans la voiture. Placez vos mains ou une serviette sous votre cuisse pour soulever la jambe opérée.

 N’ESSAYEZ PAS de mettre la jambe opérée dans la voiture par un mouvement brusque

Pour sortir de la voiture.

 suivez les étapes ci-dessus dans le sens inverse.

getting-into-a-car

SOINS PERSONNELS

SOINS D’HYGIÈNE

Utilisez un siège de toilette surélevé avec ou sans accoudoirs (A et B).

 Utilisez les accoudoirs ou les poignées d’appui pour vous aider à vous assoir et à vous lever de la toilette.

 N’EFFECTUEZ PAS de rotation du buste pour atteindre le papier toilette ou pour tirer la chasse.

self-care-toileting

BAIN

Aidez-vous des barres d’appui pour vous assoir et vous lever.

 Utilisez un banc de transfert (C), un siège avec ou sans (D) dossier, ou encore une planche de transfert pour le bain (E).

 Utilisez une éponge munie d’un long manche pour vous laver le dos et les pieds.

self-care-bathing

VOUS HABILLER

Utilisez un chausse-pied à long manche (F) pour mettre et enlever vos chaussures.

 Utilisez un enfle-bas (G) pour enfler vos chaussettes ou demandez à quelqu’un de vous les mettre.

 Utilisez des lacets élastiques qui vous aideront à enfler vos chaussures; cela vous évitera d’avoir à trop vous pencher pour attacher vos lacets.

 Utilisez une pince à long manche pour mettre et enlever plus facilement votre pantalon et vos sous-vêtements. Commencez toujours par la jambe opérée pour enfler un pantalon et par la jambe non-opérée pour l’enlever.

 Portez des vêtements amples et confortables.

self-care-dressing
self-care-icon-op

DIRECTIVES LIÉES AU RETOUR AU DOMICILE

MÉDICAMENTS

Assurez-vous de comprendre la prescription des médicaments de votre médecin.

Anticoagulants– visent à prévenir les caillots sanguins

Avertissement: Les médicaments anticoagulants peuvent entraîner des saignements.

Analgésiques – visent à atténuer la douleur afn que vous puissiez continuer à marcher ou à poursuivre la physiothérapie.

 Une bonne façon d’atténuer la douleur consiste à prendre des analgésiques dès que la douleur commence.

 Les médicaments oraux contre la douleur tardent au moins 30 à 45 minutes avant d’agir.

Avertissement: Les analgésiques peuvent causer une somnolence.

medications

PÉRIODES DE REPOS ET SOUTIEN

Prévoyez des périodes de repos tout au long de la journée.

 Le CLSC vous appellera pour planifer des visites à votre domicile.

 Assurez-vous que quelqu’un soit présent avec vous les deux premières nuits.

ENFLURE DE LA JAMBE

La plupart des patients voient la jambe opérée enfler. Cela varie d’un patient à l’autre et peut s’accompagner d’un hématome « noir et bleu » qui disparaîtra en quelques semaines.

 Plus l’enflure est importante, plus vous aurez du mal à plier, étirer ou lever la jambe. Par conséquent, il est important de réduire l’enflure pour améliorer le rétablissement.

Pour réduire l’enflure au cours des deux (2) premières semaines:
Appliquez régulièrement un produit de cryothérapie sur votre articulation pendant 10 à 15 minutes à la fois.

Après deux semaines:
Si vous reprenez vos activités trop rapidement ou trop intensément, l’articulation opérée pourrait enfler.

Voici quelques suggestions qui vous aideront à réduire l’enflure le cas échéant:
Fléchissez la cheville de haut en bas (flexions de la cheville).

Appliquez de la glace pendant 10 à 15 minutes après de longues promenades, en cas de douleur ou après avoir fait des exercices. Vous pouvez placer la glace dans un sac ou dans une serviette, ou utiliser des compresses froides vendues dans le commerce.

Allongez-vous dans un lit pendant 20 minutes périodiquement pendant la journée.

Évitez de rester assis plus de 45 minutes à 1 heure. Marchez un peu, puis rasseyez-vous.

Portez les bas de compression prescrits et les orthèses, si prescrites, par votre chirurgien.

DOUCHES ET BAINS

Vous pourrez vous doucher après que les agrafes aient été enlevées de votre plaie.

 Vous pourrez prendre un bain une (1) semaine après le retrait des agrafes.

showers-and-baths-icon

PRÉVENTION DES INFECTIONS APRÈS UNE ARTHROPLASTIE COMPLÈTE DE LA HANCHE ET DU GENOU

Les lignes directrices NE RECOMMANDENT PAS d’utiliser régulièrement des antibiotiques lors de traitements dentaires. L’usage d’antibiotiques est recommandé seulement chez les patients présentant des risques élevés. Si vous pensez que cela est votre cas, veuillez en discuter avec votre médecin (celui qui vous a opéré) avant le traitement.

EFFECTUEZ UN SUIVI AVEC VOTRE MÉDECIN

 Le suivi postopératoire a lieu après six semaines dans le cabinet de votre médecin, le même qu’avant l’opération.

 Opération de la hanche : il faudra faire une radiographie de la hanche. Opération du genou : la radiographie ne sera pas nécessaire.

 Recommencez à conduire lorsque votre médecin vous y autorise, habituellement 4 à 6 semaines après l’opération

RÉTABLISSEMENT APRÈS UNE OPÉRATION

Vous vous sentirez probablement fatigué et épuisé pendant plusieurs semaines. Cela est normal. Vous pourriez ressentir un engourdissement autour de la plaie. Cela aussi est normal. Vous pourriez entendre un cliquetis : il est dû au mouvement des surfaces plastique et métallique. Cela est normal. Les avantages d’une arthroplastie se font réellement sentir 4 à 6 mois après l’opération.

Voyage

Vous devez:

Informer les services de sécurité aéroportuaires qu’une prothèse de la hanche ou du genou vous a été posée. Aucun certifcat médical ou mot du chirurgien n’est nécessaire.

 Les dispositifs modernes des aéroports détecteront les prothèses d’articulation. Pour réduire le plus possible le désagrément d’une fouille complète, vous devez passer par le détecteur à balayage corporel.

Si vous passez par le détecteur de métaux, l’alarme se déclenchera et vous devrez attendre que l’agent de sécurité vous fouille entièrement.

COMPLICATIONS POTENTIELLES

INFECTION DE LA PLAIE CHIRURGICALE

Certains signes d’infection:

Rougeur ou noircissement accru de la plaie

Enflure

Frissons

Augmentation de la douleur

 Fièvre

Mauvaise odeur ou écoulement de la plaie

Si l’un de ces symptômes se produit, communiquez immédiatement avec le cabinet de votre médecin ou retournez à l’urgence.

CAILLOTS SANGUINS

Quelques signes de caillots sanguins:

Douleur ou rougeur au mollet

 Augmentation de la température cutanée

 Douleur thoracique ou respiratoire

Augmentation de l’enflure de la cuisse, du mollet ou de la cheville

 Essoufflement

Si vous présentez l’un de ces symptômes, rendez-vous à l’urgence le plus près ou composez le 911.

CONTINUEZ VOS PROGRÈS EXTRAORDINAIRES!

© Copyright 2019 | Montreal Orthopaedics | All Rights Reserved